zabla(dowski).org


Tomlab (2006)

1. Pile Of Gold
2. Parantheses
3. The Big U
4. The Long List Of Girls
5. Bonjour Jeune Fille
6. Babay (eat a critter, feel its wrath)
7. Eat Your Heart Up
8. Pardon Me
9. Fists Up
10. True Affection


MySpace:
http://www.myspace.com/theblowus
Label:
http://www.tomlab.com/


bon

The Blow - Paper Television


(...) un duo féminin (...) qui nous vient de Portland qui livre avec Paper Television son premier album : un disque frais et vivant, où la voix s’acoquine avec les beats, les samples et bon nombre de surprises (oh les claviers saturés, oh les roulements de batterie...). En à peine trente minutes, Paper Television s’amuse dans l’electropop, le r’n’b, le punk ou l’arty, y distille ses airs aussitôt entendus aussitôt retenus. Entre Le Tigre, Cindy Lauper et Figurine, The Blow offre un condensé synthétique et vitaminé de dance pop. De quoi regonfler le moral et réaliser quelques déhanchés. (...)



Le duo The Blow ne se contente pas de réciter des recettes toutes faites. Il propose un menu varié où se croisent pop, musique électronique mais aussi des constructions bariolées et des espaces sonores ludiques.  Paper television est un disque anti-conformisme qui privilégie autant le fond que la forme, l'inattendu que le réfléchi. Les voix s'entremêlent, les gimmicks discoïdes s'emmêlent mais l'unité des morceaux est assez forte pour créer des univers à la fois plaisants et attachants. (...)


(...) duo crossover fasciné par la formule physique de la musique populaire parfaite (...) et pourtant venu de la scène DIY américaine (...) : sa musique est donc un mix inédit de formatage mainstream-dancefloor, et de spontanéité punk (QI au dessus de la moyenne, chant déséquilibré, lyrics intimistes) (...) Beaucoup d'éléments disparates identifiables, donc, mais réunis et synthétisés en une pop légère et quasi-parfaite, sans l'efficacité désincarnée du mainstream et sans le négligé grunge non plus. Bref, un petit bonheur. (...)

(...) Guillerettes (...) sans plonger dans la niaiserie les deux filles seraient les copines que nous présenterions à nos parents pour les rassurer de nos fréquentations alors que parallèlement nous continuerions à jouer avec le corps de Peaches pour une tournante perverse, même si le duo ne manque pas d'une certaine dose de perversité. (...)

Du même niveau