zabla(dowski).org


Warp (2007)

1. Myth Takes
2. All My Heroes Are Weirdos
3. Must Be The Moon
4. A New Name
5. Heart Of Hearts
6. Sweet Life
7. Yadnus
8. Bend Over Beethoven
9. Break In Case Of Anything
10. Infinifold


Site officiel:
http://chkchkchk.net
Label:
http://www.warprecords.com
MySpace:
http://www.myspace.com/chkchkchk


très bon

!!! - Myth Takes


(...) Leur musique ils la construisent à coup de basse au beat groovy et assassin, de guitares cinglantes, funky et aériennes, de mélodies obsédantes et hypnotiques, d'une batterie plus proche de la boîte à rythme, de percussions, de tas de machines électros (...). Ajoutez à tout ça un chant à mi-chemin entre Rapture et LCD Soundsystem (avec qui !!! partage le guitariste Tyler Pope) et vous obtenez le cocktail détonnant servi on the rocks par les !!!. (...) S'il faut reconnaître que leurs deux chouettes précédents albums faisaient par moments penser à une grosse séance d'impro à la limite de l'ennui, avec Myth Takes on a cette fois affaire à un album compact et cohérent. Autre gros changement : le son. Beaucoup plus, dance moins punk dans l'âme. (...)



Les !!! brassent le punk dance à la sauce mondialisée, se démarquant clairement de la concurrence, quitte à faire de leur niche l’autre dance machine from big apple, à côté de LCD Soundsystem. (...) Avec ce nouvel album sous le bras, on sent bien que quelque chose a changé, les rendant beaucoup plus « présentables » (ou serait-ce plus en accord avec l’époque actuelle ?), puisant dans la musique africaine ou caribéenne une nouvelle preuve des bienfaits de la globalisation. Les titres sont cohérents - et du coup moins variés qu’auparavant - mieux produits, se permettant parfois des adjuvants de toutes sortes, allant des chœurs féminins (...) aux cuivres retentissants (...). Le résultat est toujours aussi emballant : on a envie de danser, de chantonner, le disque procure la pêche et la bonne humeur à la fois. (...)



(...) Sur Myth Takes, !!! s'autorise à peu près tout. Basse eighties obsédante, rythmiques electro-putes, tirades funk assumées, souffle rock, le tout saupoudré du juste ce qu'il faut de kitsch pour avaler la pilulle sans risque de nausées digestives. Comme si New Order avait réussi son énième lifting pour plonger de plein pied dans la post-modernité. (...)



(...) C’est une bombe à la fois proche et très différente du disque précédent. Proche parce qu’on y retrouve ce sens du groove mangeur d’enfants, cette folie de tout instant dans l’explosion sonore, ces guitares piquées à la musique africaine, au rock, au funk, au punk… Louden Up Now, l’album précédent, était très fils d’Happy Mondays, neveu des Talking Heads. Celui-ci -et ce n’est pas parce que c’est John Frusciante en personne qui le déclare- rappelle en fait les Red Hot Chili Peppers des débuts. (...) Les !!! sont très différents des Peppers : plus crapules, moins sportifs, plus extasiés, plus à jouer les grosses tapettes (il y a des morceaux, c’est du Village People hard-core !). Ils n’ont peur de rien (...) Ils essayent tout ce qui leur passe par la tête : alors, parfois ça rate un peu, c’est clair mais souvent, c’est tellement fait avec une niaque de troupes d’assaut de l’Empire que même les morceaux plus faibles explosent toute concurrence. (...)



Vous pouvez lire également au sujet de cet album Jeunisme (II) dans le Journal de bord de Zabladowski

Du même niveau