zabla(dowski).org


Constellation (2007)

1. Bound To Be That Way
2. A With Living
3. The Universe !
4. A Tender History In Rust
5. Herstory Of Glory
6. You, You’re Awesome
7. Executioner Blues
8. In Mind


Site officiel:
http://www.domakesaythink.com/
Label:
http://www.cstrecords.com
MySpace:
http://www.myspace.com/doomachesatan


très bon

Do Make Say Think - You, You’re a History in Rust


A ceux qui pensent que Explosions in the sky n’a absolument rien inventé et se demandent ce qu’on peut bien leur trouver, ce disque est pour vous. (...) Alors que beaucoup bavent devant les Explosions in the Sky, il est temps de rappeler que Do Make Say Think  est une diable de musique sacrément transmissible. (...) La plupart du temps, sur un même titre, on dénombre jusqu’à trois ou quatre déviations, que l’on pourrait aisément déstructurer en autant de mouvements, comme une symphonie classique, avec ses adagio, andante - ma non troppo -, menuetto, scherzo, allegro vivace, Poco sostenuto, presto, finale (et quel final !). (...)



Parfois injustement considérés comme les ombres pâles de Godspeed You! Black Emperor, leurs terribles et fascinants compagnons d’écurie, les Montréalais de Do Make Say Think n’ont pourtant cessé, en dix années d’une carrière aussi riche qu’ingrate, de jouer sans filet avec les fils cassants qui relient le jazz, le folk, le rock et les musiques expérimentales.(...) A la fois physique et cérébral, ce rock fascine quand il trouve son équilibre, haletant, chancelant, entre le charnel et le mathématique, à la fois fiévreux, exalté, et robotique (...)



(...) Do make say think, le groupe le plus "enjoué" de la galaxie Constellation, mon groupe préféré je crois bien qui sait allier puissance et émotion sans sombrer dans un schema répétitif et parfois ennuyeux , sentiment que ce genre de musique éveille souvent chez l'auditeur moyen. (...)



(...) Do Make Say Think continue de faire ce qu'il sait bien faire : un Post-Rock devant autant à Tortoise qu'à Godspeed You Black Emperor. Le disque reste donc dans le même registre sans défricher réellement de nouvelles voies innovantes. Les inconditionnels seront ravis, les autres resteront sceptiques voire hermétiques et il faudra peut-être leur présenter les productions précédentes pour qu'ils comprennent tout le bien que l'on peut pressentir en écoutant Do Make Say Think. (...) 



Vous pouvez lire également au sujet de cet album Le post-rock est mort, vive le post-rock! dans le Journal de bord de Zabladowski

Du même niveau