zabla(dowski).org


De: Martin Scorsese
Avec: Matt Damon, Leonardo DiCaprio, Jack Nicholson, Mark Wahlberg, Vera Farmiga


Site officiel:
http://wwws.be.warnerbros.com/thedeparted
IMDb:
http://www.imdb.com/title/tt0407887/
CineNews:
http://www.cinenews.be/Movies.Detail.cfm?MoviesID=2833


bof

The Departed


(...) The Departed souffre de la comparaison avec Infernal Affairs. Plus long et tortueux, il lui manque un peu d'originalité et d'efficacité scénaristique pour séduire pleinement. Il n'en reste pas moins un film viscéral et musclé (...)



(...) là où Infernal Affairs est un film ouvert, The Departed est un film fermé, dénué de véritables implications. Il y a deux raisons principales à cette absence : le manque d’âme et de confrontations. The Departed est en effet un film sans âme, où le parallélisme est seul maître mot. Ce dernier était bien entendu présent dans Infernal Affairs, puisque le parcours similaire des deux infiltrés réside au cœur du concept. Mais le parallélisme dans The Departed, est poussé jusque dans sa définition mathématique : deux lignes parallèles ne se rencontrent jamais. Or, dans le film d’Andrew Lau et Alan Mak, ces deux lignes se rencontraient sans cesse, en direct sans le savoir, mais surtout par le biais d’intermédiaires qui relançaient sans cesse l’intrigue (...)



(...) Evidemment j'appartiens aux fans de Infernal Affairs, marqué par ce film et aussi par l'émergence d'un cinéma asiatique qui sans complexe se permet de rivaliser avec hollywood.  (...) Bref j'ai suivi la suite avec plaisir, mais sans y retrouver la magie et l'atmosphère si particulière de la version asiatique où le film est transcendé par la rivalité et les personnalités de Andy Lau  et Tony Leung Chiu-Wai. et difficile de ne pas faire le rapprochement, je m'y suis essayé sans succès et ensuite le film m'a paru long... (...)



Quel est l'intérêt d'un remake ? (...) The Departed est une très bonne copie d'Infernal Affairs, voire une trop bonne copie. Martin Scorcese maîtrise parfaitement son film, sans jamais ou presque lasser le public.  (...)



Du même niveau