zabla(dowski).org


De: Richard Eyre
Avec: Cate Blanchett, Judi Dench, Bill Nighy


Site officiel:
http://www.foxsearchlight.com/NOAS
IMDb:
http://www.imdb.com/title/tt0465551/
CineNews:
http://www.cinenews.be/Movies.Detail.cfm?MoviesID=1582


moyen

Notes on a Scandal


(...) Chronique d'un scandale se distingue par son ambivalence, sa cruauté, sa façon de peindre ses solitudes amères et l’envie de s’en affranchir, ou de mettre en présence avec subtilité les pulsions de ses deux personnages principaux. L’éveil d’un délictueux désir chez l’une, le vampirisme ardent de l’autre, piégées dans une tragédie qui enfle et oppresse comme la musique entêtante de Philip Glass donne au drame psychologique des accents de thriller et parfois même de film d’horreur, cauchemar familial et humiliation publique laissant bleus et cicatrices comme un coup de poing, ou de griffe. (...) Patrick Marber, plume tranchante de ces chroniques, (...) cimente ici son goût pour les relations à couteaux tirés à travers un texte et une utilisation de la voix off assez magnifiques. (...)



(...) Notes  on A Scandal est un film à la fois surprenant et classique.  Surprenant par son approche d'une étude de moeurs et d'un drame qui aurait pu être simplement salace... (...) Classique parce qu'utilisant toutes les ficelles du genre... D'un simple drame, Notes on a Scandal bascule rapidement vers le thriller au fur et à mesure que le mystère se révèle (...) le film se sert de tous les moyens du thriller pour faire vibrer le spectateur et lui faire passer la pilule ma foi fort complexe des sentiments évoqués sous le couvert plus simple du polar. (...) 



(...) Là où il y a un bémol, c’est dans le traitement de l’idée. D’abord l’omniprésence de la musique de Philip Glass qui, si belle soit-elle, sonne trop solennelle par moments, rendant parfois le récit lourdingue. De jolies gammes, de jolis violons, mais il fallait doser...  Ensuite, il y a le rythme. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les scènes sont réglées au métronome, se succédant à une vitesse vertigineuse. Pas vraiment le temps de respirer (...) Rien contre les intrigues bien cadencées, au contraire. Mais Notes on a Scandal aurait dû prendre plus son temps et installer ses personnages. (...)



Du même niveau